Vous êtes ici

Christine Bard

Christine Bard

Suivre
Poste : 
Professeure des universités en histoire contemporaine à l’université d’Angers et membre honoraire de l’Institut universitaire de France
Bio : 
Elle est spécialiste de l’histoire des femmes, du genre et du féminisme en France.
Elle a notamment publié Histoire des femmes dans la France des XIXe et XXe siècles (2013), Les insoumises. Une anthologie (2013), Le féminisme au-delà des idées reçues (2012), Ce que soulève la jupe. Identités, transgressions, résistances (Autrement, 2010), Une histoire politique du pantalon (Seuil, 2010), Les Filles de Marianne. Histoire des féminismes, 1914-1940 (Fayard, 1995), Les Garçonnes. Modes et fantasmes des années folles (Flammarion, 1998) et Les Femmes dans la société française au XXe siècle (Armand Colin, 2001). Elle a dirigé plusieurs livres collectifs, dont Un siècle d’antiféminisme (Fayard, 1999).

Elle a dirigé de nombreux collectifs sur l’histoire des féminismes, de ses sources, sur les femmes en politique, sur le genre des territoires, sur Madeleine Pelletier, le Planning familial, les femmes et la justice, l’antiféminisme, le camp pour femmes de Ravensbrück, les prostitué.e.s, les travesti.e.s… Elle a récemment dirigé, avec la collaboration de Sylvie Chaperon, le Dictionnaire des féministes. France XVIIIe-XXIe siècle (2017). Elle vient de codiriger deux livres, l’un, avec Mélissa Blais et Francis Dupuis-Déri, sur les antiféminismes (Puf), l’autre, avec Frédérique Le Nan, sur Dire le genre. Avec les mots, avec le corps, tous deux parus en mars 2019.

Elle a participé à la vie de plusieurs revues universitaires, dont Clio. Histoire, femmes et sociétés. Elle a dirigé (2014-2017) le programme de recherche interdisciplinaire GEDI (Genre et discriminations sexistes et homophobes) qui a développé des liens forts avec le Québec et fait partie du projet LGBT-Savie piloté par Line Chamberland.