Vous êtes ici

23 Avril 25 Avril à partir de 09h15
Histoire
S'abonner

Controverses sur les Lumières (1945-2019)

Inscrivez-vous par e-mail pour participer à cet événement Inscription
Brandies comme un étendard ou accusées d’être la cause de tous les maux, les Lumières exacerbent les passions. Pour beaucoup synonymes d’émancipation, de combat pour la démocratie et les droits de l’Homme, elles se trouvent en même temps, depuis leur émergence, sous le feu de critiques nourries. La période contemporaine ne fait pas exception à la règle. Où en est-on de la controverse à propos des Lumières ? Quels sont les enjeux intellectuels et politiques dans le monde contemporain ? Quelle est la place du lien, indissociable pour la quasi-totalité des auteurs, entre Lumières et Révolution française ? Quelle image et quels usages des Lumières en sciences humaines aujourd’hui ? Ces questions guideront un colloque international et pluridisciplinaire à Rouen, en partenariat avec la Fondation.

PROGRAMME

Mardi 23 avril

9h15 - Ouverture

  • Anne-Lise Worms, vice-présidente de l’université de Rouen Normandie
  • Claire Gheeraert-Graffeuille,  co-directrice de l’ERIAC
  • Stéphanie Roza et Franck Salaün, IRCL

9h30 - Introduction :  Stéphanie Roza, IRCL

9h40-10h20 - Keynote speaker : Catherine Larrère, université de Paris 1

10h20-10h30 - Questions

10h30-11h - Et tout d’abord, quelques chiffres

  • Gregory Brown, univ. Nevada / Voltaire Foundation : Topic-modeling tendencies in Enlightenment scholarship, 1955-2015

11h-11h10 - Questions

11h30-12h30 - I.  Églises et Lumières

  • Alfred Steinhauer, univ. Panteion : L’église orthodoxe grecque confronte les Lumières : commentaires sur un colloque tenu à Athènes en 2015
  • Grazia Grasso, univ. Genève : L’héritage des Lumières dans la controverse sur le célibat et le mariage ecclésiastique. L’actualité d’un débat

12h30-12h50 - Discussion animée par Jean-Pierre Cléro, université Rouen Normandie

 

14h30-16h - II. Conservatismes

  • François Thomas, univ. Lille 3 : Controverses autour d’une figure majeure de la pensée allemande : Herder, origine des « anti-Lumières » ou version « plus chaleureuse des Lumières » ?
  • Bruno Quélennec, EHESS : Quelle historicisation de la modernité ? Reinhart Koselleck et les anti-Lumières
  • Eve Gianoncelli, univ. Paris 8 : Les éteindre et les rallumer : l’héritage paradoxal des Lumières dans la pensée conservatrice contemporaine en France

16h-16h30 - Discussion, animée par Emmanuel Faye, URN, et Nicolas Rialland, URN

16h30-16h45 - Pause

16h45-17h45 - III. La French theory, héritière rebelle des Lumières ?

  • Corinne Kaszner, univ. Cologne : Jacques Derrida – Heir to Enlightenment ?
  • Olivier Chassaing, univ. Nanterre : Punir sans passion. Foucault et l’héritage des Lumières pénales

17h45-18h05 - Discussion, animée par Arnault Skornicki, univ. Nanterre

 

Mercredi 24 avril

9h30-10h30 - IV. Retour sur l’École de Francfort

  • Jean-Marc Durand-Gasselin, univ. Nanterre : L’École de Francfort et la question de l’ambivalence des Lumières
  • Anne Jean, univ. Bordeaux 3 : Quelles sont les potentialités critiques de l’Aufklärung chez Horkheimer et Adorno ? Le cas de Hobbes dans La dialectique de la raison

10h30-10h50 - Discussion, animée par Emmanuel Faye, URN, et Julia Christ, EHESS

10h50-11h10 - Pause

11h10-12h40 - V. La faute à Rousseau, la faute à Voltaire

  • Pascale Pellerin, CNRS : Philippe Val et les Lumières : le bannissement de Rousseau, outil d’une supercherie intellectuelle ?
  • Sarra Abrougui, univ. Strasbourg : La réception des Lumières entre confusions et controverses. L’exemple de Voltaire
  • Tristan Coignard, univ. Bordeaux 3 : Le débat sur l’héritage des Lumières dans l’éducation à la citoyenneté à l’ère de la mondialisation

12h40-13h10 — Discussion, animée par Luigi Delia, univ. Genève

 

15h-17h - VI. La question postcoloniale

  • Anne-Claire Collier, CNAM : Les Lumières, un élément argumentatif dans la controverse postcoloniale française ?
  • Lissell Quiroz-Perez, URN : Hybris, colonialité et modernité : les Lumières au prisme de la théorie décoloniale
  • Céline Spector, univ. Paris 4 : Que reste-il des Lumières ? Les droits de l’homme à l’épreuve des études post-coloniales
  • Benjamin Bourcier, univ. catholique de Lille : Repenser le Cosmopolitisme des Lumières : quels problèmes de philosophie et d’histoire de la philosophie politique ?

17h-17h40 - Discussion, animée par Antoine Lilti, EHESS, et Franck Salaün, IRCL/Montpellier

17h40-18h - Pause

18h-19h - Keynote speaker : Johnson Kent Wright, Arizona Univ. / IEA Nantes

 

Jeudi 25 avril

9h30-10h30 - VII. L’invention communiste d’une tradition des Lumières

  • Liu Xingchi, univ. Montpellier 3 : L’accueil de la pensée de Rousseau par les intellectuels chinois (1949-2018)
  • Agata Wdowik, univ. Varsovie : The Undone Lesson of Enlightenment. Is the Communist Construct of History Still Alive ?

10h30-10h50 - Discussion, animée par Jean-Numa Ducange, URN

10h50- 11h10 - Pause

11h10-12h10 - VIII. Promesses de la science

  • Flore d’Ambrosio-Boudet, univ. Nanterre : Le transhumanisme, fils des Lumières ? Lectures de Condorcet et de Nick Bostrom
  • Livia Profeti, URN : L’identité humaine entre nature et histoire : repenser l’égalité à partir de la critique par Massimo Fagioli de la raison des Lumières

12h10-12h30 - Discussion, animée par Pierre Cretois, univ. Bordeaux

En partenariat avec
  • Universite de Rouen Normandie
  • GRHis - Université de Rouen
Les prochains événements
Voir tous