Vous êtes ici

16 Mai 04 Novembre à partir de 10h00
Histoire
S'abonner

Exposition Mai 1968 : sous les pavés les cases

Inscrivez-vous par e-mail pour participer à cet événement Inscription
À l’occasion des 50 ans de Mai 1968, la Fondation Jean-Jaurès est partenaire de l’exposition « Mai 1968 : sous les pavés les cases » qui se tient jusqu’au 4 novembre au Musée de la bande dessinée à Angoulême. Les visiteurs pourront notamment découvrir dans le parcours des photographies inédites de Pierre et Monique Guéna issues des collections de la Fondation.

Il y a cinquante ans, l’insurrection de Mai 1968 a fait souffler un vent de liberté sur la société française. Les institutions ont vacillé, les anciennes hiérarchies ont été mises à bas, de nouveaux mots d’ordre ont surgi : « Jouissez sans entraves » ou « Il est interdit d’interdire ». Mais comment ces événements ont-ils accéléré la mutation déjà en cours dans la bande dessinée française ? Et comment les auteurs de bandes dessinées ont-ils, depuis, rendu compte de ces événements ?

À l’occasion de cet anniversaire, le musée de la bande dessinée présente une exposition en deux parties :

  • elle montrera, d’abord, comment ces événements sont venus accélérer la mutation déjà en cours dans la bande dessinée française qui, de divertissement pour enfants, commençait à s’affirmer comme un mode d’expression majeur, ouvert à tous les discours et toutes les audaces ;
  • elle évoquera, ensuite, les bandes dessinées qui, depuis un demi-siècle, ont rendu compte de ces événements, pour les questionner ou pour les figer dans une imagerie devenue conventionnelle, et en constituer la mythologie.

L’exposition comportera environ 80 documents, parmi lesquels :

  • des planches originales de Denis Bodart, Jean-Philippe Bramanti, Paul Cauuet et Sébastien Vassant ;
  • des reproductions de pages tirées d’une dizaine d’albums, de L’An 01 de Gébé à l’album pirate de Callico et Huart Tintin à Paris ;
  • des imprimés provenant des collections patrimoniales de la Cité de la bande dessinée (albums Losfeld, numéros de Pilote et d’Hara-Kiri Hebdo, etc.) ;
  • des photographies inédites provenant des archives de la Fondation Jean-Jaurès ;
  • sur écran : l’épisode de Silex and the City, par Jul, intitulé : « Mai - 68 000 av. J.C. »


Commissaire : Thierry Groensteen

 

Horaires :

  • du mardi au vendredi de 10h à 18h      
  • samedi, dimanche et jours fériés de 14h à 18h
  • juillet et août  jusqu’à 19h