Vous êtes ici

18 Octobre de 17h00 à 19h00
Histoire
S'abonner

Les gauches et l’international

Inscrivez-vous par e-mail pour participer à cet événement Inscription
Ce séminaire spécialisé du Centre d’histoire de Sciences Po, en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès, propose d’explorer l’histoire des familles politiques socialistes, sociales-démocrates et communistes dans la perspective des relations internationales et transnationales. Patrizia Dogliani et Quentin Gasteuil seront les intervenants de cette deuxième séance.

Cette deuxième séance réunira :

  • Patrizia Dogliani, Università di Bologna : Internationalisme et trans-nationalisme et l’année clivage 1919 : perspectives révolutionnaires ou réformistes ? Une lecture renouvelée de l’histoire et de l’historiographie
  • Quentin Gasteuil, ENS Paris-Saclay : La fabrique d’une politique coloniale pour le mouvement ouvrier. Approche comparée de la SFIO et du Parti travailliste britannique durant l’entre-deux-guerres

 

Ce séminaire mensuel (septembre 2018-mai 2019) propose d’explorer l’histoire des familles politiques socialistes, sociales-démocrates et communistes dans la perspective des relations internationales et transnationales. Il permet de soulever des questions nouvelles tant du côté de l’histoire politique que de celle des relations internationales. En croisant les perspectives, il tente d’internationaliser la première et de souligner le poids de la seconde dans le façonnement des cultures politiques nationales et régionales. Cette perspective apparaît comme un outil particulièrement fécond pour saisir tant l’histoire des socialismes et des communismes que nombre d’enjeux auxquels ces mouvements doivent aujourd’hui faire face. Les tensions entre la dimension nationale de la politique et la dimension globale de l’économie constituent en effet des composantes majeures de la crise « structurelle » des gauches européennes et extra-européennes, quelles que soient leurs attitudes vis-à-vis de la mondialisation.

Le séminaire est dirigé par Michele Di Donato, Mathieu Fulla et Bruno Settis (Centre d’histoire de Sciences Po).

Les langues de travail du séminaire sont l’anglais et le français.

 

En raison des normes de sécurité accrues, il est impératif de s’inscrire au séminaire avant chaque séance.
Si vous êtes intéressé.e.s, veuillez envoyer un courriel à gauches.international@gmail.com

En partenariat avec
  • Centre d'histoire de Sciences Po