Vous êtes ici

Histoire
S'abonner

1er décembre 2018 : il y a trente ans, le RMI

01/12/2018 1’
Cécile Amar, Jean-Michel Bélorgey, Jean-Baptiste de Foucauld, Bertrand Fragonard, Jean-Luc Gleyze, Martin Hirsch, Pierre Méhaignerie, Bernard Poignant, Pierre Vanlerenberghe, Martine Vignau
Favoris
Partager
A a Zoom

En décembre 1988 le gouvernement de Michel Rocard met en place le RMI, revenu minimum d’insertion : trente ans après, une rencontre organisée par l’association MichelRocard.org au Conseil économique, social et environnemental, en partenariat avec la Fondation, a donné la parole aux acteurs de la mise en place de ce dispositif alors innovant, devenu central dans l’architecture de la protection sociale en France.

Mot de bienvenue
Martine Vignau, membre du bureau du Conseil économique, social et environnemental, présidente de la commission Grande pauvreté

Ouverture de la rencontre
Sylvie Hubac, administratrice de l’association MichelRocard.org

Introduction et animation de la rencontre
Cécile Amar, journaliste à L’Obs

 

Première table-ronde : Les prémices

  • L’expérimentation d’un revenu de solidarité par des collectivités locales : Pierre Méhaignerie, ancien ministre, ancien président du conseil départemental d’Ille-et-Vilaine
  • La réflexion des clubs Convaincre et le rôle précurseur de Jean-Claude Boulard : Bernard Poignant, ancien président des clubs Convaincre, ancien député-maire de Quimper

 

Deuxième table-ronde : La mise en œuvre de la loi et son évaluation

  • Le vote de la loi : Jean-Michel Bélorgey, ancien président de la commission des affaires culturelles, familiales et sociales de l’Assemblée nationale
  • L’évaluation de la loi : Pierre Vanlerenberghe, président de la commission nationale d’évaluation
  • Les arbitrages initiaux de la loi à l’épreuve du temps : Bertrand Fragonard, ancien délégué interministériel au RMI, président de chambre honoraire à la Cour des comptes

 

Troisième table-ronde : Au-delà du RMI

  • Du RMI au RSA : Martin Hirsch, ancien haut-commissaire aux solidarités actives)
  • L’expérimentation du revenu universel, nouvelle étape de la solidarité ? : Jean-Luc Gleyze, président du conseil départemental de Gironde

 

Conclusion
« Pognon de dingue » ou « trappe à pauvreté » ? : Jean-Baptiste de Foucauld, inspecteur général des finances honoraire

Lire la suite
En partenariat avec...
  • Association Michel Rocard
  • Conseil économique, social et environnemental