Vous êtes ici

Europe
S'abonner

Brexit : toutes les analyses

11/07/2016 1’
Favoris
Partager
A a Zoom

C’est finalement le Leave qui l’a emporté, le 23 juin 2016, lors du référendum britannique sur le Brexit. À quel prix ? Quelles seront les conséquences pour le Royaume-Uni, si la procédure du fameux article 50 est activée ? Cela impliquera-t-il une décomposition du royaume ? L’Union européenne peut-elle reconstruire un nouveau projet sans les Britanniques ? Comment la gauche progressiste européenne pourra-t-elle faire rempart aux demandes de référendum formulées par les partis populistes et eurosceptiques ?
Nos experts des deux côtés de la Manche analysent ce divorce historique. 

Pervenche Berès, présidente de la Délégation socialiste française au Parlement européen, administratrice de la Fondation Jean-Jaurès, revient sur la procédure de retrait du Royaume-Uni qui va s’engager, la nouvelle relation avec l’Union européenne qui reste à définir et la réponse que les sociaux-démocrates doivent apporter. Un long entretien pour mieux comprendre.

Faut-il pourtant y voir un mal pour un bien, s’interroge Gérard Fuchs, ancien député européen ? Il donne un point de vue optimiste du nouveau départ que l’Europe pourrait prendre à cette occasion.

Renaud Thillaye, directeur adjoint de Policy Network, qui a suivi toute la campagne depuis Londres, livre une analyse avant le référendum du 23 juin – une note dans laquelle il met notamment en exergue la relation compliquée qui a toujours existé entre l’Union européenne et le Royaume-Uni – mais aussi après, en décortiquant les ressorts de ce vote.

Michael Keating, professeur de sciences politiques aux universités d’Aberdeen et d’Edimbourg, revient quant à lui, dans une petite contribution publiée quelques jours après le vote, sur la manière dont le Parti conservateur et le Labour ont mené la campagne pour le référendum britannique et décrypte ce tournant historique pour l’Europe. Il s’était déjà interrogé, en vidéo, sur les conséquences du Brexit pour l’Écosse, à l’occasion d’un séminaire fermé que la Fondation avait organisé, le 10 mars 2016, en partenariat avec la Fondation européenne d’études progressistes.

Lors de ce même séminaire, Lee McGowan, maître de conférences en études européennes à l’université de Belfast, avait pointé, dans une vidéo, les conséquences du Brexit pour l’Irlande du Nord et le député travailliste Pat McFadden, ancien ministre sous le gouvernement de Gordon Brown, avait relevé, également en vidéo, l’ensemble des enjeux – en termes économiques, d’intégrité territoriale et de sécurité nationale – qui poussaient le Labour à faire campagne en faveur du Remain.

Quant aux citoyens européens, comment réagissent-ils à cette sortie programmée du Royaume-Uni ? Comment envisagent-ils l’avenir de la construction européenne désormais ? A la demande de la Fondation Jean-Jaurès et de la FEPS, une vaste enquête d’opinion, dans six pays européens – France, Allemagne, Italie, Espagne, Belgique, Pologne – donne des clés de compréhension et Jérôme Fourquet en livre les grands enseignements dans une note d’analyse.

Lire la suite