Vous êtes ici

Europe
S'abonner

Enquête électorale française 2019 : vague 4

20/05/2019 1’
Favoris
Partager
A a Zoom

À la veille des élections européennes qui se tiendront le 26 mai prochain, la quatrième vague de notre « Enquête électorale française 2019 », en partenariat avec le Cevipof, Le Monde et Ipsos Sopra Steria, fait le point sur les dernières intentions de vote, la participation attendue et l’état d’esprit des Français.

 

Les chiffres clefs 

  • 72 % des sondés se disent « tout à fait intéressés » ou « plutôt intéressés » par cette élection ; 
  • Seulement une minorité des Français se dit prête à aller voter ; 43 % des sondés (+ 1 par rapport à la dernière vague) affirment qu’ils sont « certains » d’aller déposer un bulletin dans les urnes, ce qui laisse augurer d’une participation faible, comprise entre 41 % et 45 % du corps électoral ; 
  • La République en marche (LREM)-MoDem et le Rassemblement national (RN) sont toujours au coude-à-coude. La liste de Jordan Bardella (23,5 %, +1,5) passe devant celle de Nathalie Loiseau (23 %, stable) ;
  • Les Français interrogés sur les trois sujets les plus déterminants dans leur choix évoquent le pouvoir d’achat (38 %), la protection de l’environnement (38 %), la place de la France dans le monde (32 %) et l’immigration (32 %).

Méthodologie : sondage réalisé sur un échantillon de 9 610 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé par Internet du 14 au 17 mai 2019, selon la méthode des quotas.

 

Retrouvez la tribune de Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès, dans Le Monde (« Le vote d’étiquette », 20 mai 2019)

Retrouvez les analyses complètes dans Le Monde (20 mai 2019)

 

 

Lire la suite
En partenariat avec...
  • IPSOS
  • Le Monde
  • Sciences Po