Vous êtes ici

Faire le pari du régime présidentiel
Faire le pari du régime présidentiel Émeric Bréhier Acheter à 6,00€
Démocratie
S'abonner

Faire le pari du régime présidentiel

06/07/2018 1’
Émeric Bréhier Émeric Bréhier
Suivre
Favoris
Partager
A a Zoom

La crise de notre démocratie est profonde et c’est l’adhésion au principe démocratique lui-même qui recule. Pour Émeric Bréhier, directeur de l’Observatoire de la vie politique de la Fondation, il est temps de remettre en cause nos habitudes démocratiques : instaurer le régime présidentiel, faire confiance aux processus participatifs, instituer des contre-pouvoirs puissants – Parlement, collectivités territoriales, médias. À rebours des craintes et des postures, Émeric Bréhier fait le pari d’un régime présidentiel qui serait le moyen de refonder une démocratie des intermédiaires.

Table des matières

Introduction 
Une préoccupation ancienne 
Une crise permanente ? 
Une crise de la participation généralisée 
Une orientation présidentielle assumée 

Pour un régime présidentiel 
À vos propositions 
Le tabou dualiste 
La prégnance présidentielle 
Pour un nouvel équilibre démocratique 
Pour un régime présidentiel 

Pour un Parlement renforcé
Accroître l’efficacité de la procédure parlementaire
Améliorer le processus d’amendement 
Simplifier la procédure de la commission mixte paritaire 
Amender la loi organique relative aux lois de finances 
Renforcer le rôle des citoyens dans le travail parlementaire 
Rendre toute leur pertinence aux questions d’actualité 
De nécessaires régulations 
Favoriser la création de missions parlementaires 
Dresser le bilan des textes de loi votés 
Rattacher la Cour des comptes au Parlement 
Accroître les moyens dont disposent les parlementaires
Revoir l’organisation du travail parlementaire 

Garantir les contre-pouvoirs 
L’élection des parlementaires 
Conséquences de la réduction du nombre de parlementaires 
Quel mode de scrutin ? 
Des médias 
Des collectivités territoriales 

Lire la suite