Vous êtes ici

International
S'abonner

Algérie-France : le rapport Stora, rapport des possibles ?

11/03/2021 64’
Favoris
Partager
A a Zoom

Le rapport de l’historien spécialiste de l’Algérie et du Maghreb Benjamin Stora sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie suscite diverses critiques en France et en Algérie, mais est tout autant salué pour ses apports et les « possibles » qu’il propose. Ce travail veut affronter la complexité de cette histoire et de sa mémoire en refusant tout dualisme réducteur, simpliste et source d’immobilisme, et va à l’encontre des postures idéologiques radicales confortables et in fine inefficaces. Les récentes décisions du président Macron de faciliter la déclassification des archives de la guerre d’Algérie et la reconnaissance de la responsabilité de la France dans l’assassinat d’Ali Boumendjel accréditent d’ailleurs la stratégie « des petits pas » prôné par Benjamin Stora.

Dans le cadre de son Observatoire de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, la Fondation Jean-Jaurès en débat avec lui et Louis-Simon Boileau, docteur associé au Ceri de Sciences Po, José Garçon, journaliste, et Farid Vahid, directeur de l’Observatoire de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient de la Fondation.

 

Lire la suite