Vous êtes ici

Démocratie
S'abonner

L’avenir d’une idée, une histoire du socialisme

03/10/2011 1’
Gaëtan Gorce Gaëtan Gorce
Suivre
Favoris
Partager
A a Zoom

Pour la Cité des livres Gaëtan Gorce débat de son dernier livre L’avenir d’une idée, une histoire du socialisme (Fayard 2011 ).

Pour un membre de la société politique, retracer l’histoire d’un pays ou d’une idée est un exercice toujours intéressant. A l’heure où se multiplient les livres-programmes, il devient judicieux et peut sembler nécessaire, lorsque l’on prétend participer à l’élaboration des décisions qui pèseront sur l’avenir, de faire un pas de côté et de contempler le chemin tracé par les anciens, duquel notre présent découle et dans lequel il s’inscrit, depuis nos pensées jusqu’à nos actes. Avec L’Avenir d’une Idée, une histoire du socialisme, c’est à ce pas de côté, à ce détour par le passé que nous convie Gaëtan Gorce. Bien sûr, comme son titre le laisse entendre, l’histoire n’est pas le seul enjeu de cetouvrage ; sous bien des aspects, il tient du manifeste, d’une défense et illustration du socialisme en tant qu’idée, philosophie et principe d’action politique. Le sénateur-maire de La Charité sur Loire ne cache pas, ce faisant, qu’il réagit à un contexte. L’Avenir d’une Idée répond au Passé d’une Illusion de François Furet, comme ce retour à la question : « Qu’est-ce que le socialisme ? » s’oppose à celles et à ceux qui proclament trop vite son décès, pour lui substituer la social-démocratie ou s’enorgueillir de la victoire d’un libéralisme mal défini dans la « bataille des idées ».Lire la suite de l’article sur le site de nonfiction

ici



 

 

Lire la suite