Vous êtes ici

International
S'abonner

L’écriture comme acte de résistance

06/07/2017 92’
Conceiçao Evaristo
Favoris
Partager
A a Zoom

L’Observatoire de l’Amérique latine de la Fondation Jean-Jaurès et les Éditions Anacaona a reçu Conceiçao Evaristo, « la voix noire des favelas », considérée comme la Toni Morrison brésilienne.

Conceiçao Evaristo, auteure reconnue et engagée, est venue débattre, autour de ses romans, de la lutte pour les droits des femmes, de la mémoire des Afro-descendants et de leur place dans la société contemporaine, mais aussi de la situation au Brésil.

Jean-Jacques Kourliandsky, directeur de l’Observatoire de l’Amérique latine, a animé la rencontre.

 

Lire la suite