Vous êtes ici

Histoire
S'abonner

L’identité socialiste : histoire et sociologie d’une culture politique centenaire

15/01/2021 270’
Favoris
Partager
A a Zoom

Comment comprendre ce qui fonde l’identité socialiste et la manière dont elle se transforme ? C’était l’objectif d’une journée d’études organisée le 10 décembre 2020 par l’université Paris-Est Créteil, cent ans après le Congrès de Tours, qui a vu intervenir historiens, politistes et sociologues spécialistes du socialisme, et a été conclue par François Hollande, ancien président de la République. L’intégralité des échanges de cette manifestation scientifique, à laquelle la Fondation Jean-Jaurès fut associée, est à découvrir en vidéo. 

Depuis ses débuts, l’identité du Parti socialiste (PS) pose question. Union de plusieurs mouvements aux idéologies très différentes, il est tiraillé entre divers courants entraînant régulièrement des scissions comme en 1934 avec les néo-socialistes, la création du PSA-PSU en 1958-1960, du MDC-MRC en 1993, du Parti de gauche en 2008, plus récemment de Génération.s. Longtemps soudé autour de l’idéologie marxiste et d’un projet révolutionnaire, il a perdu à partir des années 1980 ses fondements tant idéologiques que sociologiques. Avec l’exercice du pouvoir dans les années 1980, le militantisme et les réseaux qui faisaient la force du parti se sont raréfiés. Face aux mutations économiques, sociales et politiques et à de nouveaux enjeux (comme la transition climatique, le retour du populisme, la mondialisation) amorcés à partir des années 1970, le PS plus que jamais se cherche, multipliant les professions de foi, du Bourget en 1993 jusqu’à la déclaration de principe de 2008. Cette journée d’études visait ainsi à comprendre ce qui fonde l’identité socialiste et comment elle se transforme.

 

Introduction

  • Emmanuel Fureix, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-Est Créteil, directeur du CRHEC
  • Fabrice Hamelin, maître de conférences en science politique à l’université Paris-Est Créteil et membre du LIPHA
  • Pierre-Emmanuel Guigo, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris-Est Créteil et membre du CRHEC


 

Genèse de l’identité socialiste

 

La cristallisation de l’identité socialiste face aux autres forces de gauche


 

L’identité socialiste dans les territoires

  • Rémi Lefebvre, professeur des universités en science politique, université de Lille
  • Maryvonne Prévôt, maîtresse de conférences HDR en aménagement et urbanisme, université de Lille

 

Le socialisme peut-il survivre au pouvoir ? 


 

Le socialisme face aux mutations de la société

  • Ismaïl Ferhat, maître de conférences à l’université de Picardie
  • Frédéric Sawicki, professeur des universités en science politique, université Paris I Panthéon-Sorbonne

 

Le mot socialisme a-t-il encore un sens ?

 

Lire la suite
En partenariat avec...
  • CRHEC
  • LIPHA