Vous êtes ici

International
S'abonner

La crise et le développement après la crise : défense des droits civiques et sociaux en Russie

28/06/2010 1’
Favoris
Partager
A a Zoom

La Fondation Jean-Jaurès et la fondation russe « Les Alternatives » se sont associées en 2010 et pour la troisième fois (2007 et 2009) afin d’approfondir les questions que se posent beaucoup d’acteurs russes sur l’articulation entre défense de la démocratie réelle et promotion de la justice sociale.

La démocratie sociale est aussi récente que la démocratie politique et toutes les deux sont, au plus fort de la crise économique, remises en cause par des pouvoirs qui profitent du contexte de crise pour rogner les quelques avancées obtenues au cours de la décennie mais aussi confrontées aux scepticismes des victimes de la récession, du chômage, particulièrement découragées face à la brutalité des décideurs économiques ou politiques qui sont parfois les mêmes .

Il y a pourtant en Russie, au moment où le pouvoir développe des concepts sur « l’originalité de la démarche russe », des penseurs et des acteurs qui considèrent que les critères démocratiques sont parfaitement pertinents en cette période de crise et qui s’appuient sur des expériences « autogestionnaires » menées dans les années 1990 dans certaines régions (selon leurs termes) et sur les mouvements sociaux qui se développent aujourd’hui et qu’il est nécessaire de mieux connaître et de faire connaître.

Vous retrouverez ci-joint le compte-rendu du colloque des 28 et 29 juin 2010 :

Lire la suite