Vous êtes ici

La France qui vient. Cahier de tendances 2020
La France qui vient. Cahier de tendances 2020 Jean-Laurent Cassely, Thierry Germain, Margot Baldassi, Jean-Christophe Baudouin, Renaud Bellais, Vincent Chabault, Vincent Cocquebert, David Djaïz, Jean-Marie Durand, Jean-Paul Engélibert, Fabien Escalona, Arthur de Grave, 
Isabelle Delannoy, Joël Dragutin, Diana Filippova, Jérôme Fourquet, Philippe Gargov, Guénaëlle Gault, David Goodhart, Hubert Guillaud, Gabrielle Halpern, Romain Huët, Ariel Kyrou, Titiou Lecoq, Judith Lussier, Clément Mabi, Denis Maillard, Catherine Malaval, Timothée Ourbak, Mathieu Perona, Dominique Potier, Jean-Marie Pottier, Anne-Claire Ruel, Elena Scappaticci, Lucile Schmid, Christophe Sente, Pierre Veltz, Bertrand Vidal Acheter à 19,90€
Société
S'abonner

La France qui vient. Cahier de tendances 2020

15/05/2020 4’
Jean-Laurent Cassely, Thierry Germain, Margot Baldassi, Jean-Christophe Baudouin, Renaud Bellais, Vincent Chabault, Vincent Cocquebert, David Djaïz, Jean-Marie Durand, Jean-Paul Engélibert, Fabien Escalona, Arthur de Grave, 
Isabelle Delannoy, Joël Dragutin, Diana Filippova, Jérôme Fourquet, Philippe Gargov, Guénaëlle Gault, David Goodhart, Hubert Guillaud, Gabrielle Halpern, Romain Huët, Ariel Kyrou, Titiou Lecoq, Judith Lussier, Clément Mabi, Denis Maillard, Catherine Malaval, Timothée Ourbak, Mathieu Perona, Dominique Potier, Jean-Marie Pottier, Anne-Claire Ruel, Elena Scappaticci, Lucile Schmid, Christophe Sente, Pierre Veltz, Bertrand Vidal
Favoris
Partager
A a Zoom

Chaque année, la Fondation, via son Cahier de tendances, s’emploie à saisir quelques mouvements profonds de notre société. Le Cahier 2020 dessinait certains des traits de cette France qui vient, dans plusieurs domaines, et sous différents regards. Et puis le virus est arrivé, les librairies ont fermé, le livre a attendu. À l’heure de vous le proposer, en lisant les signaux faibles repérés avant la pandémie à l’aune de ce que les dernières semaines nous ont appris, on mesure combien la rencontre ne manque ni de sens, ni d’intérêt. Comme quoi, pour imaginer l’après, il était judicieux de s’y prendre avant !

En réunissant, intellectuels, chercheurs, essayistes, experts et écrivains et en leur demandant de présenter une tendance qui leur paraissait devoir jouer un rôle dans les années à venir, la Fondation donne naissance, avec ces 35 textes, à un Cahier de tendances 2020 qui met en lumière des phénomènes qui travaillent nos sociétés : relocalisation, appel de la nature et revanche des périphéries, imaginaire de l’effondrement et survivalisme, archipélisation de la société française, montée des colères et des solitudes, écologie et consommation éthique, nouvelles aspirations alimentaires, intégration des nouvelles technologies dans le quotidien et rapport au temps bouleversé, hybridation des expériences, renouveau du new age et tentation de la pensée magique…

Tous ces phénomènes sont éclairés d’un jour nouveau et prennent une acuité particulière dans la crise inédite que nous traversons et dont les issues restent incertaines.

Cet ouvrage reste un outil indispensable pour imaginer les scénarios possibles ou probables des prochaines années. En cernant les lignes de force de l’avenir, le Cahier de tendances offre également l’espoir d’agir sur ce futur et de l’orienter vers des jours qu’aujourd’hui plus que jamais, nous souhaitons meilleurs.

 

Sommaire

Tendances, modes d’emploi
Jean-Laurent Cassely, journaliste et essayiste, et Thierry Germain, expert associé à la Fondation Jean-Jaurès

Agribashing
Dominique Potier, député de la Meurthe-et-Moselle et directeur de l’Observatoire de l’agriculture et du monde rural de la Fondation Jean-Jaurès
> Pas de santé humaine sans santé de la terre

Anglais
Jérôme Fourquet, directeur du département Opinion et Stratégies d’entreprise de l’Ifop. Dernier ouvrage paru : L’Archipel français, Paris, Seuil, 2019
> My tailor is rich : la maîtrise de l’anglais comme nouvelle ligne de front de la compétition scolaire

Anywhere
David Goodhart, journaliste et essayiste. Dernier ouvrage paru : Les Deux Clans : la nouvelle fracture mondiale, Paris, Les Arènes, 2019
> L’adieu aux « Anywhere » ou la fin du double libéralisme

Archipel
Jean-Marie Pottier, journaliste indépendant spécialisé dans les idées et la culture. Dernier ouvrage paru : Smile, la symphonie inachevée des Beach Boys, Marseille, Le mot et le reste, 2018
> L’émiettement ou l’affrontement : une double figure de la crise démocratique

Argent à gauche
Christophe Sente, docteur en sciences politiques et sociales, membre du Conseil scientifique de la Fondation européenne d’études progressistes (FEPS)
> La finance enfin utile, ou la fin d’un ennemi historique pour la gauche

Astres
Elena Scappaticci, journaliste et éditrice
> Le renouveau de l’astrologie, entre marotte branchée et recherche de cohérence identitaire

(OK) Boomer
Vincent Cocquebert, journaliste. Dernier ouvrage paru : Millennial Burn-out. X, Y, Z… Comment l’arnaque des « générations » consume la jeunesse, Paris, Arkhê, 2019
> « Boomer » contre « millennials » : l’interminable lutte des âges

Corps intermédiaires
Denis Maillard, consultant en relations sociales et spécialiste du fait religieux en entreprise. Dernier ouvrage paru : Une colère française, Paris, Éditions de l’Observatoire, 2019
> Les nouveaux corps intermédiaires de la société de marché

Crêpes
Margot Baldassi et Philippe Gargov, respectivement directrice éditoriale et fondateur du cabinet de tendances en prospective urbaine Pop-up urbain
> Crêpes, tacos, tiramisus : comment les entrepreneurs des quartiers réinventent la street-food

Effondrement
Jean-Paul Engélibert, professeur de littérature comparée à l’université Bordeaux-Montaigne. Dernier livre paru : Fabuler la fin du monde, la puissance critique des fictions d’apocalypse, Paris, La Découverte, 2019
> Fabuler la fin du monde

Émeutes
Romain Huët, enseignant à l’université Rennes 2 et chercheur associé à la FMSH Paris. Dernier ouvrage paru : Le Vertige de l’émeute, de la ZAD aux Gilets jaunes, Paris, PUF, 2019
> Inquiétudes démocratiques et montée des pratiques émeutières

Guerre robotisée
Renaud Bellais, chercheur associé en sciences économiques à l’ENSTA Bretagne (SHS) et à l’université Grenoble-Alpes (CESICE)
> L’intelligence artificielle comme nouvel art de la guerre

Groenland AOC
Timothée Ourbak, expert changement climatique à l’Agence française de développement
> Bientôt des ananas en Charente et des poireaux à Bamako ?

Hybride
Gabrielle Halpern, philosophie, chercheuse associée à l’ENS. Dernier ouvrage paru : Tous centaures ! Éloge de l’hybridation, Paris, Le Pommier/Humensis, 2020
> Demain tous centaures ou les identités mélangées

IA (imaginaires)
Ariel Kyrou, rédacteur en chef de la revue Visions solidaires pour demain et de solidarium.org, membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes. Prochain essai (à paraître) : Dans les imaginaires du futur, Paris, Actusf, 2020
> Se réapproprier nos imaginaires du futur

Intellectuel français
Jean-Marie Durand, auteur d’Homo Intellectus, une enquête hexagonale sur une espèce en voie de réinvention, Paris, La Découverte, 2019
> Réveil et métamorphoses d’une figure française

Localisme
Pierre Veltz, ingénieur, sociologue et économiste, spécialiste de l’organisation des entreprises et des dynamiques territoriales. Dernier ouvrage paru : La France des territoires, défis et promesses, La Tour d’Aigues, L’Aube, 2019
> Pour réussir le tournant local, réinventer le global

Mots
Catherine Malaval, docteur en histoire, présidente de Neotopics et fondatrice de l’Observatoire Motamorphoz
> Les mots portent en eux l’esprit du temps

Nation (retour)
David Djaïz, normalien et énarque, haut fonctionnaire et enseignant à Sciences Po. Dernier ouvrage paru : Slow démocratie. Comment maîtriser la mondialisation et reprendre notre destin en main, Paris, Allary Éditions, 2019
> Refaire des nations démocratiques le pivot de l’ordre international

Nature Writing
Titiou Lecoq, journaliste et romancière. Dernier ouvrage paru : Honoré et moi, Paris, L’Iconoclaste, 2019
> La jeune fille dans la forêt, ou la vraie recette du roman français du XXIe siècle

Nudge démocratique
Clément Mabi, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’UTC Compiègne, où il dirige l’équipe EPIN (Études des pratiques interactives du numérique)
> L’incitation douce peut-elle faire de bons citoyens ?

Nutella
Guénaëlle Gault, directrice générale de l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo)
> « Gilets jaunes », « Extinction Rebellion » : les nouvelles révoltes de la consommation

Néoruralité
Jean-Christophe Baudouin, expert territorial
> La ville s’installe à la campagne

Survivalisme
Bertrand Vidal, sociologue à l’université Paul-Valéry-Montpellier 3. Dernier ouvrage paru : Survivalisme, Êtes-vous prêts pour la fin du monde ?, Paris, Arkhê, 2018
> Le sac à dos survivaliste : le must-have pour l’hiver… nucléaire

Social Justice Warrior (SWJ)
Judith Lussier, journaliste, chroniqueuse et auteure. Dernier ouvrage paru : On peut plus rien dire. Le militantisme à l’ère des réseaux sociaux, Montréal, Cardinal, 2019
> Guerriers des Temps modernes ou emmerdeurs professionnels ?

Socialisme (résurgence)
Fabien Escalona, chercheur associé à Pacte (Sciences Po Grenoble) et journaliste à Mediapart
> Le socialisme va-t-il renaître au cœur de la citadelle capitaliste ?

Société écologique
Lucile Schmid, co-fondatrice du think tank La Fabrique écologique
> Faire société au-delà des humains

Solitude sociale
Mathieu Perona, directeur de l’Observatoire du bien-être du Cepremap
> Individu isolé, électeur radicalisé

Stakhanovisme
Arthur de Grave, co-fondateur de Stroïka Paris. Dernier ouvrage paru : Start-up Nation. Overdose Bullshit, Paris, Rue de l’échiquier, 2019
> Stakhanov, citoyen d’honneur de la « start-up nation »

Supérette
Vincent Chabault, sociologue, enseignant-chercheur à l’université de Paris et Sciences Po, et membre du Cerlis. Dernier ouvrage paru : Éloge du magasin. Contre l’amazonisation, Paris, Gallimard, 2020
> La France des 9 000 supérettes

(Économie) symbiotique
Isabelle Delannoy, auteure de L’Économie symbiotique. Régénérer la planète, l’économie et la société, Arles, Actes Sud, 2017
> Vers une économie qui produit de la vie

Techlash et technoluttes
Hubert Guillaud, journaliste et rédacteur en chef du site InternetActu.net
> Vers la convergence des technoluttes ?

Technopouvoir
Diana Filippova, auteure et directrice de l’agence Stroïka. Dernier ouvrage paru : Technopouvoir, dépolitiser pour mieux régner, Paris, Les liens qui libèrent, 2019
> Comment gouverner des gens qui se croient libres

Temps
Anne-Claire Ruel, enseignante en communication politique à l’université Paris 13 et auteure du podcast Les Moments vacants
> Maîtres des horloges et esclaves du temps, une nouvelle fracture sociale

Théâtre (sans auteur)
Joël Dragutin, auteur d’une quinzaine de pièces et metteur en scène d’une quarantaine de spectacles. II a été jusqu’en 2018 directeur d’une scène conventionnée aux écritures contemporaines et est aujourd’hui artiste en résidence à la scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val-d’Oise.
> Art hybride d’un monde complexe, le théâtre s’est-il définitivement émancipé du texte ?

 

Tendances, mode d’emploi
Jean-Laurent Cassely, Thierry Germain

Dénicher ce qui fait sens, mesurer son impact, imaginer demain en retournant une crêpe, en jouant des imaginaires, en décortiquant phénomènes et idées ou en racontant une histoire, tel est l’exercice collectif et débridé qui vous est proposé dans les pages qui suivent. Car si le futur est toujours une question sérieuse, c’est aussi souvent une folle pensée. 

Lorsque les romanciers et les scénaristes veulent retranscrire le décor et l’esprit d’une époque pour les besoins d’une fiction, leur premier réflexe est de consulter les magazines de la période concernée. Les Paris Match sont par exemple un concentré d’esprit moderniste d’après-guerre, les journaux télévisés des années 1980 offrent une vision idéaliste de l’entrée dans l’ère de de la globalisation, les premières pages Internet expriment sous forme d’épure l’utopie hightech du tournant du millénaire. 

L’un des aspects les plus divertissants de ces plongées dans les archives est le rétrofuturisme, soit la manière dont on imaginait le futur… dans le passé. Et, en la matière, les « tendances » sont indéniablement des révélateurs de fantasmes historiques et nous renseignent  avant tout sur l’état d’esprit du présent qui les a imaginées. Ce qui vaut pour les années 1950 du précédent siècle vaut plus encore pour notre époque, avec son monde global, sa rapidité anxieuse, ses pertes de repères. Nous vivons l’ère de la mémoire instantanée, dans laquelle la sédimentation des idées et des choses se fait non plus sur des décennies mais des jours, parfois des heures, et sur des échelles qui jouent sans cesse entre le plus proche et le plus lointain. 

Dans ce cahier riche d’une trentaine de signaux faibles, de passions contemporaines et d’air du temps, nous avons dessiné ce futur qui fuit déjà. Le lecteur y découvrira ce que la décennie 2020 nous réserve, sous la plume des spécialistes les plus inspirés, qu’il s’agisse du rôle des technologies, de notre rapport renouvelé à la nature et au monde qui nous entoure, de nos modes de vie sans oublier les imaginaires qui fixent, précèdent ou accompagnent toute grande transformation économique, politique et sociale.

Lire la suite
En co-édition avec...
  • L'aube