Vous êtes ici

Société
S'abonner

La nouvelle guerre d’Algérie n’aura pas lieu

11/01/2017 120’
Favoris
Partager
A a Zoom

Le 7 janvier 1957 marque le début de la bataille d’Alger tandis que le 7 janvier 2015 la rédaction de Charlie Hebdo est décimée par les frères Kouachi. Est-ce le retour de l’histoire ? La Fondation en a débattu à l’occasion de la sortie de son nouveau livre, « La nouvelle guerre d’Algérie n’aura pas lieu », par Jérôme Fourquet et Nicolas Lebourg.

Les attentats de 2015 et 2016 ont plongé le pays dans une épreuve d’une intensité inégalée depuis plus de quarante ans, amenant la résurgence du spectre de la guerre d’Algérie. Le retour de la guerre d’Algérie est une peur qui travaille la société française, qu’il s’agit d’analyser pour ne pas mélanger enjeux mémoriels et lutte contre le terrorisme.

Les deux auteurs, Jérôme Fourquet, directeur du département Opinion et stratégies d’entreprise de l’Ifop, et Nicolas Lebourg, historien et membre de l’Observatoire des radicalités politiques, ont présenté leurs réflexions aux côtés de l’historien spécialiste de la guerre d’Algérie et président de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration Benjamin Stora.

Le débat, ouvert par la maire du XXe arrondissement de Paris Frédérique Calandra, était animé par Alexis Lacroix, directeur délégué de l’hebdomadaire L’Express, et s’est tenu à la mairie du ce même arrondissement.

Découvrez l’essai

Retrouvez la présentation de Jérôme Fourquet lors du débat

La nouvelle guerre d’Algérie n’aura pas lieu : l’audio du débat

Podcast

Lire la suite