Vous êtes ici

La vérité guidait ses pas. Relire Pierre Mendès France
La vérité guidait ses pas. Relire Pierre Mendès France François Loncle Télécharger
Histoire
S'abonner

La vérité guidait ses pas. Relire Pierre Mendès France

18/04/2012 1’
François Loncle François Loncle
Suivre
Favoris
Partager
A a Zoom

Pierre Mendès France est une référence pour la gauche française. Ses propos témoignent de l’actualité de sa pensée et trouvent un écho singulier en cette année d’élections. François Loncle met en lumière la modernité de cet homme d’Etat, trente ans après sa disparition.

Près de trente ans après sa disparition, l’éthique politique de Pierre Mendès France continue d’irriguer la pensée de gauche et de révéler sa grande modernité. Bien plus, cette grande figure de la gauche a désormais acquis une dimension historique incontestable dans le panthéon de la gauche, au point d’en devenir une icône à l’instar de Jean Jaurès, de Léon Blum ou encore de François Mitterrand. Cette dimension historique acquise n’empêche pourtant pas sa pensée de continuer à revêtir une grande actualité : son souci démocratique et sa probité le mettent en effet à l’abri des modes.

Car le mendésisme est d’abord une profonde exigence incarnée par une personnalité hors norme, qui se distingue par son courage et sa probité, ne cédant jamais son indépendance aux lanternes politiques, privilégiant une action réformiste marquée par une forte détermination. Comment ne pas entendre résonner l’accent mendésien aujourd’hui devant la nécessité d’offrir à la fois l’espoir et une perspective réformiste et réaliste ? En 1976, Pierre Mendès France disait en effet : « La gauche ne doit promettre que ce qu’elle pourra tenir. Il n’y a pas deux morales, celle de la vie privée (qui exige loyauté et honnêteté) et celle de la vie publique (où la rouerie, la manœuvre et le double jeu seraient permis). Seule cette cohérence entre promesses faites et promesses tenues justifiera et maintiendra la foi populaire. »

C’est pour rappeler la cohérence de cette morale politique affirmée par le mendésisme, pour insister sur la force de ce message et la prégnance des thèmes mendésiens dans les débat actuels (que l’on pense à l’accent mis sur la jeunesse, ou au rôle de l’Etat dans la transformation sociale) que ce recueil apparaît nécessaire. C’est également pour démontrer l’efficacité d’un discours de vérité et de pédagogie en politique, alors que la communication n’en était qu’à ses débuts. A travers ce lumineux exemple de volonté réformatrice, à travers ce mélange de vision, d’audace et de pragmatisme, c’est un certain chemin politique que l’on éclaire à nouveau comme un précédent à méditer, doublé d’une promesse pour l’avenir.

A l’heure où le choix de l’alternance est posé, le témoignage des paroles de Pierre Mendès France, par sa force toute contemporaine, permet d’espérer et d’aspirer à nouveau à une politique réellement porteuse de changement social.

Lire la suite