Vous êtes ici

Histoire
S'abonner

Les femmes en 1914-1918 : le début d’une émancipation ?

17/09/2014 1’
Ghislaine Toutain Ghislaine Toutain
Suivre
Favoris
Partager
A a Zoom

Quel rôle pour les femmes pendant la guerre ? Celle-ci a-t-elle contribué à l’émancipation des Européennes ? Ghislaine Toutain présente les grandes lignes du débat oragnisé à la Fondation sur ce thème, en partenariat avec la Fondation Friedrich Ebert.

En août 1914, l’Europe et le monde ont basculé dans la guerre après l’assassinat à Sarajevo de l’archiduc François-Ferdinand d’Autriche et de son épouse. En 2014, l’Europe – et particulièrement la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne – mais aussi l’Australie, le Canada, les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande et beaucoup d’autres commémorent le centième anniversaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale et de ses quatre années terribles.

La Fondation Jean-Jaurès s’inscrit dans cette commémoration au travers de la célébration du centième anniversaire de l’assassinat de Jean Jaurès le 31 juillet 1914. Elle sera l’occasion de rappeler l’importance de l’œuvre du leader et député de la SFIO et de son action au sein de l’Internationale socialiste en faveur du maintient de la paix alors que la guerre semblait inévitable.

En honorant la mémoire de Jaurès, la Fondation entend montrer la modernité de sa pensée politique, notamment en ce qui concerne le droit de vote des femmes, ou tout au moins tirer de son œuvre à la charnière de deux siècles des analyses parallèles avec l’entrée dans le XXIe siècle.

Le colloque, co-organisé par la Fondation Jean-Jaurès et la Fondation Friedrich Ebert, aura lieu le 26 septembre 2014 à Paris et sera intitulé « Les femmes pendant la guerre de 1914-1918 ou un siècle d’histoire d’émancipation des femmes en Europe ». Il est le fruit d’une initiative franco-allemande des deux fondations sous le haut patronage de la Mission du centenaire de la Grande guerre.

Les deux fondations ayant choisi de rappeler et d’analyser ensemble le rôle qu’ont joué les femmes durant ce conflit, ce colloque leur sera dédié, et particulièrement aux femmes d’Allemagne, de France et de Grande-Bretagne. Durant le conflit et dans chacun de ces pays, leur quotidien va être bouleversé. Elles vont prendre la place des hommes partis à la guerre et vont assurer le fonctionnement de leur pays partout où la main-d’œuvre masculine manquera. Leurs conditions de travail et de vie seront difficiles.

Alors que l’engagement des femmes est massif durant cette période et alors qu’elle voit naître des initiatives patriotiques et féministes, l’approche traditionaliste du rôle des femmes sera persistante et se renforcera ensuite au sortir de la guerre avec les politiques natalistes. Le mouvement d’émancipation sera toutefois lancé, dont la première manifestation sera l’accès au droit de vote de la plupart des Européennes.

Le colloque réunira trois historiennes, allemande, britannique et française pour évoquer « les femmes au temps de la guerre de 14 » suivant le titre de l’ouvrage de Françoise Thébaud. Puis, ce sera l’occasion de rappeler avec des historiennes, là encore des trois nationalités, un siècle de luttes des femmes pour leurs droits, pour l’égalité et la parité.

Lire la suite