Vous êtes ici

Société
S'abonner

Les Français et l’été sécuritaire

29/09/2010 1’
Favoris
Partager
A a Zoom

Jérôme Fourquet et Jean-Jacques Urvoas analysent les résultats – parfois très divergents – des enquêtes d’opinion suite aux annonces sécuritaires de Nicolas Sarkozy lors de son discours de Grenoble le 30 juillet dernier. Dans un contexte de dégradation de la crédibilité gouvernementale en matière de lutte contre la délinquance, faut-il voir en l’été 2010 la première étape de la campagne présidentielle pour 2012 ?

Dans les « problèmes qui paraissent les plus importants aujourd’hui pour la France », selon une étude Ifop conçue pour France Soir et réalisée entre le 24 et le 26 août 2010, la sécurité n’apparaît qu’en troisième position, malgré la séquence sécuritaire entreprise par le gouvernement.
Alors que la polémique s’est progressivement focalisée sur la question des Roms et notamment sur le démantèlement des camps, les deux auteurs ont choisi de prendre du recul pour proposer une analyse plus apaisée, mais aussi une lecture plus complexe des aspirations des Français en matière de sécurité.
Une chose est sûre, le clivage majorité-opposition est clairement dessiné dans ce domaine et le choix de durcir le ton en matière de lutte contre l’insécurité a permis à Nicolas Sarkozy de remobiliser son socle électoral.

Ils en parlent

  • Le Nouvel Observateur (n°7 octobre 2010), « Le secret d’un été sécuritaire », entretien de Jérôme Fourquet réalisé par Matthieu Croissandeau
  • Le Monde (4 octobre 2010), « L’été sécuritaire au crible de la Fondation Jean-Jaurès » par Sophie Landrin

Lire la suite