Vous êtes ici

Les populismes aux élections européennes de 2019. Diversité idéologique et  performances électorales
Les populismes aux élections européennes de 2019. Diversité idéologique et performances électorales Gilles Ivaldi Télécharger
Europe
S'abonner

Les populismes aux élections européennes de 2019. Diversité idéologique et performances électorales

24/01/2020 1’
Gilles Ivaldi
Favoris
Partager
A a Zoom

La dynamique électorale en faveur de mouvements populistes distribués sur l’ensemble de l’axe gauche-droite s’est-elle confirmée lors des élections européennes de 2019, qui faisaient figure de test grandeur nature de la mesure de leur influence au sein de l’Union européenne ? Gilles Ivaldi, chargé de recherche CNRS (URMIS-Université de Nice), en décrypte les résultats en profondeur et analyse ainsi l’ancrage durable de ces formations dans le paysage politique européen.

Table des matières

Introduction 

Variétés de populisme

Pas de réelle « vague » populiste en mai 2019 
Un contexte moins favorable 
Recul de la gauche populiste
Un populisme de droite consolidé
Le centro-populisme à la baisse 

Quel poids pour les populismes en Europe ? 
Une famille politique éclatée 
Pouvoir d’influence plus que minorité de blocage 
Vers une alliance des droites européennes ? 

Les trois « R » du populisme global

Annexes
Résultats des partis populistes aux élections européennes de 2019

Lire la suite