Vous êtes ici

Histoire
S'abonner

Les socialistes, l’Europe et les migrants

08/10/2016 84’
Favoris
Partager
A a Zoom

Comment les socialistes ont-ils affronté, par le passé, la question des migrants ? La Fondation Jean-Jaurès éclaire la situation présente au regard de l’histoire des socialistes, lors d’une conférence-débat qui fait dialoguer Claude Bartolone et Benjamin Stora, dans le cadre des Rendez-vous de l’histoire de Blois, du 7 au 9 octobre 2016, dont la 19ème édition explore le thème « Partir ».

La crise des migrants interroge l’Europe en son cœur. Elle montre ses hésitations et ses divisions. Elle souligne la difficile articulation entre les instances européennes, qui font des propositions relevant de la solidarité nécessaire entre les pays membres, et les politiques des Etats nationaux, prises dans les réalités de leurs opinions. Les socialistes, dans leur histoire, ont affronté, à plusieurs reprises, à la fin du XIXe siècle dans les années 1930, au début des années 1980, la question des migrations. Ils y ont répondu en voulant marier la prise en compte de l’intérêt national et le respect des valeurs humanistes. Ces débats du passé peuvent nous éclairer sur la situation présente et ce que doit être la responsabilité politique de cette « famille » politique en France et en Europe.

 

La conférence-débat, animée par Alain Bergounioux, président de l’OURS, administrateur de la Fondation Jean-Jaurès, a réuni :
Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, député de la Seine Saint-Denis,
Benjamin Stora, président du conseil d’orientation du Musée de l’histoire de l’immigration.

 

 

La Fondation était également présente au Salon du livre d’Histoire avec un stand qui a proposé une sélection de publications représentatives des activités de la Fondation et des actions réalisées en 2016, et deux autres conférences : l’une sur « la gauche et les vacances » et l’autre sur « Jaurès et les migrations ».

 

 

 

Lire la suite
En partenariat avec...
  • L'OURS