Vous êtes ici

Démocratie
S'abonner

Présidoscopie 2012

05/11/2011 1’
Fondation Jean-Jaurès, IPSOS, Cevipof, Fondation pour l'innovation politique, Le Monde
Favoris
Partager
A a Zoom

Dans la perspective de l’échéance présidentielle, la Fondation Jean-Jaurès lance un instrument unique pour comprendre ceux qui feront basculer l’élection : les électeurs mobiles. Mois après mois, il décèle les changements d’intentions de vote et déchiffre leurs raisons. Retrouvez tous les résultats et leur analyse par Gilles Finchelstein.

La Fondation Jean-Jaurès et ses partenaires – institut IPSOS, Cevipof, Fondation pour l’Innovation politique, Le Monde – ont décidé d’unir leurs efforts pour construire un instrument unique de compréhension de la décision électorale au cours des mois qui précèdent le scrutin présidentiel.
Cet instrument mobilise un échantillon de près de 6000 électeurs, choisis selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence du foyer, région, catégorie d’agglomération) et ayant accepté d’être réinterrogés régulièrement sur leurs intentions de vote à l’élection présidentielle de novembre 2011 à mai 2012. On peut ainsi identifier, d’une vague à l’autre, les personnes qui changent dans leurs intentions de vote et reconstituer leurs trajectoires, grâce à des entretiens individuels qui éclairent les processus de choix et les motivations sous-jacentes qui les organisent.
A l’heure d’un citoyen mobile, à l’intérêt politique intermittent, aux préférences plurielles et parfois peu stabilisées, il est décisif de se doter des instruments de mesure appropriés de la formation subtile et parfois hésitante du choix électoral. Telle est l’ambition du Panel électoral « Présidoscopie » France 2012.

Consultez les résultats  

 

Retrouvez les analyses de Gilles Finchelstein en vidéo :

  • Les fondamentaux


 

  • Les indécis


 

  • Le premier tour


 

  • Le second tour


 

  • Les changeurs


 

  • Focus sur François Bayrou


 

  • Vague 4


 

  • Vague 5


 

  • Vague 6


 

  • Vague 7


 

  • Vague 8


 

  • Vagues 9 et 10

 

Dans les médias

  • Gilles Finchelstein était l’invité de Léa Salamé (France Inter, 17 février 2012)

 

 

Lire la suite