Vous êtes ici

Qu'est-ce que le socialisme ? Une leçon de philosophie
Qu’est-ce que le socialisme ? Une leçon de philosophie Jean Jaurès, Gilles Candar, Frédéric Worms Acheter à 6,00€
Histoire
S'abonner

Qu’est-ce que le socialisme ? Une leçon de philosophie

04/09/2019 1’
Favoris
Partager
A a Zoom

Qu’est-ce que le socialisme ? Une politique, mais fondée sur une philosophie, et sur le cœur de la vie humaine. C’est ce que Jaurès, homme politique, mais aussi philosophe, démontre dans ces deux textes essentiels, restés inédits jusqu’à présent, et mis au jour par la Fondation Jean-Jaurès. Ils sont aujourd’hui disponibles dans cet ouvrage, décryptés et mis en perspectives par Gilles Candar, président de la Société d’études jaurésiennes, et Frédéric Worms, professeur de philosophie à l’ENS.

Le socialisme consiste à justifier l’intervention de la société dans la vie humaine, les « relations de travail ». Mais il le fait pour réaliser la liberté individuelle et les principes universels, dans le monde concret et vivant. Revenir à l’origine du socialisme pour résister à la « fin de l’histoire », tel est le programme de ce livre. Ce n’est pas un hasard si ces deux textes précèdent le retour de Jaurès en politique en tant que député de Carmaux. Jaurès se confronte au réel, à la fois en philosophe et en citoyen. Pour lui, la liberté et la justice sont indispensables pour sauver la politique et l’humanité. Quoi de plus actuel ? Ces textes, qui forment une véritable leçon de philosophie, aident à penser le socialisme et notre temps.

Pour découvrir les premières pages des manuscrits numérisés : www.archives-socialistes.fr

 

Note liminaire (extrait de l’ouvrage)

Nous publions deux grands textes de Jaurès, restés inédits jusqu’à présent. Outre leur intérêt intrinsèque, ces manuscrits ont en commun d’éclairer la pensée de Jaurès au tournant des années 1890-1892 lorsque ce jeune et brillant professeur de philosophie décide de s’investir pleinement dans le socialisme politique. Le premier document, Philosophie et socialisme, date selon toute vraisemblance de novembre 1890. Il s’agit de la leçon d’ouverture d’un cours public de philosophie pour l’année universitaire 1890-1891 à la Faculté de Toulouse. Le second, Le socialisme dans Fichte et dans Schäffle, est vraisemblablement un article écrit pour une revue au cours de l’été 1892, qui ne fut pas publié. Tous deux se trouvaient parmi les nombreux documents et manuscrits des archives Renaudel récemment remis par les héritiers de la famille à la Fondation Jean-Jaurès. De ce fait, ils n’ont pu être intégrés à l’édition en cours des Œuvres de Jean Jaurès aux éditions Fayard.

Lire la suite
En partenariat avec...
  • Fayard