Vous êtes ici

Obser
vatoire

Observatoire de la transition énergétique et sociale

L'observatoire est animé par

Emmanuelle Cosse
Emmanuelle Cosse,

Ancienne ministre du Logement et de l’Habitat durable

Bruno Léchevin
Bruno Léchevin,

Ancien président de l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe)

Malgré une prise de conscience croissante des enjeux environnementaux et en dépit de l’urgence de la situation, nos politiques publiques pour lutter contre la crise climatique apparaissent encore insuffisantes. En effet, la dégradation de l’environnement s’accélère, comme en témoignent l’augmentation rapide de la pollution de l’air et des sols ainsi que la détérioration de la biodiversité au niveau mondial. Par ailleurs, les crises sociales – comme celle des « bonnets rouges » à l’automne 2013 contre l’écotaxe et celle plus récente des « gilets jaunes » qui a débuté en octobre 2018 en réaction à l’augmentation des taxes sur le diesel – témoignent de la difficile mise en place de la transition énergétique. 

Pour être acceptée, cette transition doit constituer un levier d’amélioration des conditions de vie, notamment en résorbant les inégalités sociales et territoriales.

Afin d’y parvenir, l’Observatoire de la transition écologique et sociale, dirigé par Emmanuelle Cosse, ancienne ministre du Logement et de l’Habitat durable, conseillère régionale d’Île-de-France, et Bruno Léchevin, ancien président de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), a pour premier objectif d’analyser la conception et l’efficacité des politiques publiques environnementales et énergétiques, les modalités de leur financement, leurs conséquences économiques et sociales, notamment sur les plus précaires ou ceux laissés sans solutions de substitution. Le second objectif est de formuler des propositions permettant de restaurer davantage de confiance dans les mesures mises en œuvre. L’enjeu est ainsi de contribuer à assurer une transition écologique juste et équitable. 

Les travaux viseront à traiter le sujet de la transition écologique, sous l’angle social, à travers quatre thèmes structurants : la « transition du quotidien » (avec deux enjeux clefs : se chauffer et se déplacer de manière à la fois abordable et écologique), la solidarité entre territoires, l’organisation d’une économie « bas carbone », résiliente et efficace et, enfin, les mutations industrielles et l’impact des transitions sur l’emploi. Le sujet de la gouvernance (société civile, collectivités territoriales, État, Union européenne) irriguera l’ensemble des travaux de l’Observatoire.

Ses membres

Nicolas Dalle
Michel Gioria
Maud Lelièvre
Les productions des membres de l'Observatoire
Voir tous