Vous êtes ici

Obser
vatoire

Observatoire LGBT +

L'observatoire est animé par

Flora Bolter
Flora Bolter,

Politiste, militante associative

Denis Quinqueton
Denis Quinqueton,

Ancien président de l’association HES · Socialistes LGBT+ (2012-2018), un des artisans du Pacs dans les années 1990

L’enjeu a été posé par les précurseurs du mouvement LGBT+ contemporain dans le dernier quart du XXe siècle : devenir des citoyen·ne·s à part entière. Les libertés fondamentales, l’égale dignité des personnes quelle que soit leur orientation sexuelle ou leur identité de genre ne sont pas négociables, mais notre société peine encore à faire pleinement droit aux revendications des personnes lesbiennes, gaies, bi et trans (LGBT) ainsi que plus généralement à toutes les minorités de genre.

L’Observatoire LGBT+ veut irriguer la réflexion publique d’une connaissance fine des discriminations aujourd’hui en la matière, des pratiques inspirantes des acteurs de tous ordres et d’arguments rationnels pour un débat largement hystérisé par les ultra-conservateurs. 

Cet enjeu d’égalité et de droits humains, souvent présenté comme une question mineure, est au contraire un défi essentiel pour l’évolution de nos politiques publiques dans la société d’aujourd’hui. C’est tout sauf une question particulière : c’est en cherchant à répondre au besoin vital de cadre juridique des couples de même sexe décimés par la pandémie de sida qu’a été créé le Pacs, aujourd’hui utilisé dans 9 cas sur 10 par des couples hétérosexuels. C’est aussi un enjeu fort de droits humains au niveau international, pour lequel notre solidarité et notre vigilance doivent être sans faille. 

Pour mener à bien ces chantiers, Flora Bolter et Denis Quinqueton, qui dirigent l’Observatoire LGBT+, entendent solliciter les expert·e·s universitaires et les expert·e·s militant·e·s qui travaillent sur ces sujets depuis longtemps pour des rencontres fructueuses et créatives.

Les activités de cet observatoire reçoivent le soutien de la Dilcrah.